• Portraits

    Pirlouis, mâle de mutation sauvage, est le plus âgé de mes calopsittes, étant né en hiver 2005. C'est un sauvetage, il est arrivé chez nous avec deux de ses frères et soeurs, car ses parents ne les nourrissaient plus. Nous les avons nourrit avec de la pâtée d'élevage, à la seringue, et nous en avons sauvé deux, Pirlouis, et Yakaris. Le troisième, le plus jeune, n'a pas survécu.
    C'est un chanteur timide, il sait siffler, faire des bisous, imiter les claquements de langue, et une sorte de grognement dont on n'a toujours pas déterminé l'origine. Mais... depuis que Cookie lui fait concurrence, on ne l'entend plus...
    Il aime mettre à l'épreuve ses neurones, surtout pour grignoter plus facilement les friandises que je place peu facile d'accès.

    Choupette, femelle de mutation perlé, est la compagne de Pirlouis, mais aussi la première de mes oiseaux à être élevé par ses parents. Elle est né l'été 2008. C'est un choix de ma part, car quand on les élèves nous-mêmes, on a beau leur donner tout notre amour, il y a des choses qu'on ne peut pas leur apprendre. Ainsi, elle vole très bien, et sait comment couver des œufs, pour ne citer que les plus flagrants.
    Choupette adore les jouets de textures, notamment le cuir, et si elle me mange dans la main, elle reste farouche à cause d'une manipulation, il y a des années... Je ne désespère pas de regagner sa confiance, petit à petit, même si ça prend du temps. Elle nous a déjà fait la surprise de rechercher notre compagnie, quand Pirlouis était occupé à couver.
    Étrangement, c'est la seule à ne pas apprécier les balançoires.

     

    Kiwi, est une femelle de mutation opaline, un mixte entre le perlé et le lutino, et est la sœur de Cookie. Ils ont été tous deux élevées par leurs parents, dans une volière abritant des perruches ondulées, qui leurs ont attaqué les pattes... Je me suis aperçu trop tard qu'ils avaient les pattes estropiées. Depuis, ils ont appris à faire avec, et ont une méthode bien à eux pour grimper sans griffes. Elle et son frère sont de l'été 2013.
    Kiwi est toute timide, comparé à Cookie, mais s'est très vite intégré au groupe. Elle apprécie comme Choupette les jouets à textures, et se sert des balançoires pour se bercer, pendant la sieste, avec une extrémité de jouets dans le bec comme une tutute !

    Cookie, mâle de mutation sauvage, était perlé dans son plumage de jeune, et en a gardé quelques plumes blanches sur le dos. Il m'a posé un vrai dilemme sur son sexage, ayant un plumage féminin et un comportement masculin, jusqu'à ce qu'une grosse mue vers sa première année ait raison de ses plumes perlées.
    C'est un vrai aventurier, osant aller là où aucun autre oiseau n'est jamais allé, comme... sur la cage des chinchillas. Kiwi s'est risqué à la suivre, un jour, mais a détallé dès que ses occupants ont bougé, pour ne jamais y retourner. Cookie affectionne les balançoires pour y faire le zouave et mettre à l'épreuve son sens de l'équilibre. Il gazouille, mais a un répertoire plus limité que Pirlouis, il fait des bisous et a une sorte de rire moqueur qu'il tient des chinchillas, on lui a fait oublié les sifflements, car il partait tant dans les aiguës, que ça en était désagréable.


  • Commentaires

    1
    Mercredi 27 Août 2014 à 19:54

    Coucou !

    Je ne sais pas si tu as vu sur mon blog, mais j'ai désormais une 2ème calo, Twinie ! :)

    2
    Mercredi 27 Août 2014 à 20:39

    Oui, j'avais vu, ça fait un petit moment déjà, il me semble! La famille s'agrandit! ^^

    3
    Mercredi 27 Août 2014 à 21:12

    Depuis début juillet :)

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :